Utilisations des fours améliorés pour la production de sel gemme

Four amélioré pour la production de sel gemme

Le groupement de femmes qui utilisent le four amélioré pour la production de sel gemme a été officialisé en mars 2013 à Bezà Mahafaly. Vingt-deux femmes, conscientes des menaces de destruction de la forêt due aux coupes pour le bois de chauffe, constituent ce groupement et ont construit à leur façon des fours améliorés. En effet, les sauniers de la région ont déjà eu le sens d’économiser le bois de chauffe en mettant des haies autour du foyer ou en cuisant à l’intérieur des roseaux. En agissant de la même manière, le principe des foyers améliorés est de maintenir en dessous de la marmite la chaleur en empêchant les coups de vent de la disperser. Les femmes utilisaient des pierres, des boues composées de bouses de bœuf ou des termitières pour la fabrication des fours. Selon les sauniers, la cuisson est plus rapide et consomme moins de bois de chauffe avec le nouveau four. Malgré cela, plusieurs sauniers ne sont pas encore décidés à utiliser les fours, c’est pour cela que des séances de sensibilisation sur la nécessité de gérer rationnellement les bois de chauffe en adoptant les fours améliorés ont été encore prévues pour toute la population de Bezà Mahafaly en mars 2013.