Passage du cyclone Haruna dans les alentours de Bezà Mahafaly

Enafa’s hut after cyclone Haruna, Feb. 2013

Le cyclone Haruna a dévasté la région Atsimo Andrefana la nuit du 22 février 2013. Il a causé dans la Région au moins une vingtaine de morts, avec des centaines de sans-abris et des blessés, et l’inondation de centaines de villages, la destruction de plusieurs infrastructures dont le démantèlement du barrage de rétention d’eau de la rivière Fiherenana.

A Bezà Mahafaly, beaucoup de dégâts matériels ont été enregistrés. La Réserve de Bezà Mahafaly fut fortement affectée avec la chute et le déracinement de beaucoup d’arbres, ce qui a empêché l’accès dans la forêt. Dans les villages avoisinants, plusieurs cases ont été détruites.

Plus de 80% du village de Mahazoarivo furent inondés, les résidents avaient dû quitter leurs cases et attendre jusqu’à ce que le niveau de l’eau ait diminué. L’eau a submergé tous les terrains de culture, s’éloignant jusqu’à environ 200 m du milieu de la rivière Sakamena, mais se retira environ après deux heures selon les dires des habitants. Une forte recrudescence du paludisme fut constatée après le passage du cyclone, les plus touchés étant les enfants.

Chute d’un tamarinier de l’aire de campement de la RSBM due aux vent violents du cyclone Haruna, Février 2013