Un autre étape franchie dans le développement de la filière sel gemme

Les femmes productrices de sel gemme des villages de Bezà Mahafaly et de Bejio se sont regroupées en Associations locales. Pendant une réunion avec l’équipe de l’ESSA Bezà Mahafaly en août 2012, les femmes ont reconnu l’importance de trouver des alternatives durables aux bois collectés dans la forêt en tant que combustibles pour faire évaporer la solution de sel gemme. L’équipe de l’ESSA Bezà Mahafaly a appuyé dans la recherche d’appui, dont la prise en charge de la visite et formation par des experts, ce qui a permis de proposer et développer des solutions énergétiques durables. Les associations locales étaient enthousiastes pour tester et adopter les nouvelles approches identifiées sur leurs sites de production.